Lorsque vous travaillez avec une feuille d’acrylique (également connue sous le nom d’acrylate, PMMA ou perspex) des irrégularités peuvent apparaître sur sa surface. Il peut s’agit par exemple de marques de scie, une fois que vous avez découpé le plexiglass. Celles-ci doivent être retirées pour plusieurs raisons. Tout d’abord pour des questions d’esthétique : rayures et marques donneront à votre feuille un mauvais rendu. En plus de cela, elles rendront difficile le collage de l’acrylique. Heureusement, il est assez facile de polir l’acrylique afin que les bords soient bien finis et que les feuilles puissent être collées correctement. À l’aide de quelques outils simples et de nos conseils, vous réaliserez ce travail sans difficulté !

Première question : acrylique extrudé ou coulé ?

Avant de polir la feuille acrylique, il est important de savoir si l’acrylique est extrudé ou coulé. Avec les plaques extrudées (plexiglas XT), vous devez tenir compte de la pression avec laquelle vous poncez et polissez. Ces feuilles sont plus fragiles et fondront plus facilement, créant un bord collant et visqueux. Ce n’est pas le cas avec l’acrylique coulé.

Poncer le plexiglass

De nombreuses marques peuvent apparaître sur votre feuille de plexiglass. Elles peuvent être dues au passage de la scie ou encore au fraisage. En fonction de leur origine, ces marques auront une profondeur plus ou moins importante. Avant de polir, il est donc essentiel de poncer les marques les plus grosses. Nous vous conseillons de commencer avec un papier de verre assez grossier (par exemple avec un grain 80). Poncez les bords en gardant le papier bien à plat et droit, puis répétez l’opération avec un grain plus fin. Vous pouvez ainsi passer de 80 à 200 puis 800. Une fois cette étape terminée, vous devriez obtenir une finition lisse et mate, qui permettra à la feuille d’être collée sans soucis. N’hésitez pas à en savoir plus à ce sujet en lisant notre article de blog !

Poncer du plexiglass

Polir la feuille d’acrylique

Pour un résultat esthétique optimal, vous pouvez polir le bord jusqu’à ce qu’il soit clair comme du cristal. Des pâtes à polir telles que le Zvizzer Heavy Cut et le polisseur Fine Cut spécialement développés pour l’acrylique sont disponibles pour vous simplifier la tâche. Le rendu sera ainsi optimal. Vous aurez également besoin d’un disque de polissage et d’une perceuse. Appliquez la pâte sur le bord et travaillez délicatement sur le bord à l’aide du tampon de polissage : exercez une légère pression et vérifiez bien le résultat au fur et à mesure. Vous pouvez augmenter progressivement la pression et la vitesse de la perceuse, mais soyez prudent et faites attention. Avec un petit effort, les bords coupés redeviendront parfaitement limpides.

Il est préférable d’éliminer les rayures à l’aide d’un dissolvant (par exemple, le Xerapol) car les grains de cette pâte sont plus fins que ceux de la pâte à polir. Mettez un peu de solvant sur un chiffon et frottez doucement autour de la rayure en effectuant de petits mouvements circulaires. Vérifiez fréquemment si les rayures sont de moins en moins visibles et, en vous basant sur vos observations, déterminez la quantité de pression ou de dissolvant à appliquer.


Polir du plexiglass etape 2

Polissage de l’acrylique à la flamme

Avec l’aide d’un brûleur, vous pouvez facilement vous occuper des finitions des bords de votre feuille d’acrylique. Avant que cela puisse être fait, les bords doivent être poncés comme décrit un peu plus haut dans l’article. Sachez aussi que tous les brûleurs ne sont pas adaptés au polissage à la flamme : la forme de la flamme et le combustible ont un impact majeur sur le résultat final. Les brûleurs au propane et à l’acétylène sont préférables car ils donneront une flamme beaucoup plus chaude qu’un brûleur au butane. Le brûleur doit avoir une extrémité réglable afin de pouvoir obtenir une forme de flamme conique.

Une fois que le bord de l’acrylique a été poncé avec un papier abrasif fin, placez la feuille sur une surface appropriée. Allumez votre brûleur et réglez la flamme de manière à former une flamme stable et qui ne soit pas trop grosse. Gardez en tête que la flamme doit être fine comme une mine de crayon. Prêtez également attention à la distance : pour le polissage à la flamme, le cône de la flamme (le noyau très éclairé) ne doit pas toucher l’acrylique. Dirigez la flamme vers le bord et déplacez le brûleur le long du bord avec un mouvement doux (mais pas non plus trop lent). L’acrylique va fondre et se fixera ensuite en une surface cristalline. Avant de commencer et pour éviter de vous tromper, nous vous conseillons de vous entraîner sur un morceau de ferraille.

Exigences relatives au polissage de la feuille acrylique :

  • Papier de verre avec différents grains (P80, P200, P800)
  • Scotch-Brite ou laine abrasive similaire
  • Disque de polissage
  • Perceuse à vitesse variable
  • Pâte à polir pour acrylique
  • Brûleur à l’acétylène ou au propane (attention, pas de brûleur au butane !)